AAC
fr | nl

Le programme comprend 75 logements avec parkings dans un quartier résidentiel aéré du nord de Bruxelles. Les bâtiments s’implantent sans compromettre l’intérêt paysager de la parcelle (fort dénivelé, tâlus planté, alignement d’arbres,...).

Le choix des matériaux des façades définit une unité de style pour l’ensemble du complexe. Cependant, la verticalité plus prononcée, la plus faible hauteur et les cages d’escalier extérieures, confèrent à la partie ouest une typologie plus proche des maisons unifamiliales du quartier.

Les logements situés au rez-de-chaussée possèdent tous un jardin privé.

Les grands logements 3 chambres fonctionnent comme des maisons, avec une entrée individuelle au rez-de-chaussée, les chambres à l’étage et un jardin privé. Aux étages sont situés les flats et les logements deux chambres traversants, avec vue depuis les séjours sur la zone verte du Wimpleberg.

Le projet s’insère dans une optique d’utilisation rationnelle de l’énergie. Les bâtiments sont ventilés via une installation de ventilation double flux centralisée diposée en sous-sol. Les installations techniques communes comportent aussi un système de cogénération, deux chaudières au gaz à haut rendement et 100 m2 de panneaux solaires thermiques. L’ensemble des toitures sont verdurisées.