AAC
fr | nl

La Ferme Rose date du XIVe siècle. La volumétrie générale de la ferme a été peu modifiée depuis le début du XVIIIe siècle. La ferme et les parcelles environnantes sont classées comme Monuments et Sites depuis 1971.

Le site de la Ferme Rose a une vocation culturelle que la Commune entend non seulement conserver mais aussi développer à travers ce projet et celui qui suivra lors de la phase de restauration de l’ancienne grange. Elle souhaite disposer d’espaces supplémentaires pour répondre aux nombreuses demandes associatives et contribuer à conforter la dimension culturelle de l’édifice.

Le programme est défini en grande partie par la morphologie du bâtiment. Le rez-de-chaussée, constitué de petit locaux, se prête à l'aménagement des services, des ateliers ou du logement du concierge. L'étage, sous les combles, offre des longues perspectives, avec peu de divisions et pas de fenêtres. Ces grands espaces sont aménagés en espaces d'expositions.

Un ascenseur est installé dans le volume existant pour donner accès aux PMR. Le théâtre du Ratinet est transformé. Le nouveau foyer s'ouvre sur le jardin pour accueillir les visiteurs.

L'ensemble de la restauration est respectueuse du patrimoine : consolidation et remplacement des briques à l'identique; dépose et repose des tuiles; pose d'un badigeon.

Aussi les installations techniques sont revues et adaptées à la situation unique du bâtiment.  La consommation est fortement réduite grâce aux installations de ventilation mécanique avec récupération de chaleur, l'isolation des toits et des sols, un nouveau système de chauffage et l'application d'un plafonnage isolant du côté intérieur.